Mrs Potatoes!

Mrs Potatoes!

Hello mes petites plumes!

On se retrouve pour un article culinaire aujourd’hui! Je ne sais pas pour vous mais moi avec ce temps pourri, j’ai envie de plats réconfortants, des plats doudous!!! En plus le papa Noël m’a gentiment glissé sous le sapin (chez ma mother) une jolie cocotte en fonte Berghoff!!!! Hiiii!!! Depuis le temps que j’en voulais une!!! A moi les bourguignons, les blanquettes, et autres pots au feu…

Mais là je m’égare car aujourd’hui je vais vous parler de potatoes!! Enfin de grosses frites en bon français. Et je suis sur que mon article va vous donner la frite! On débute par la « Grande Histoire de la frite »!

« Ana c’est quoi une frite? »

Une frite, c’est un bâtonnet de pomme de terre cuit dans de la graisse animale ou végétale! A l’origine la pomme frite était une rondelle et non un bâtonnet.Aujourd’hui elles ne sont plus proposées qu’en bâtonnet. Elles ont différentes appellations: les bûches (2 cm), les ponts neufs (1 cm) et les allumettes (0,5 cm). A la base les frites étaient vendu dans des cornets qui ont été remplacé par les barquettes.

Elles sont utilisées dans différents plats de divers horizons: les moules-frites ( Belgique et nord de la France), le steak frites (France), le fish and chips (Angleterre), la poutine (Quebec)…

« Ana qui a inventé les frites? »

Alors là c’est la grande question!! La controverse est énorme et beaucoup revendique sa création!! Pour un peu ils se friteraient pour ça! La première mention écrite de « pomme de terre cuite et frite » date de 1673 et donnée par le militaire  hispano-chilien Francisco Nùnez de Pineda y Bascunàn (respire!).

Selon les Belges, les frite existent depuis la fin du 17ème siècle. Les campagnards belges qui consommaient beaucoup de poissons frits, en cas de mauvaise pêche ou de gel, découpaient des pommes de terre en forme de petits poissons et les faisaient frire! Mais certains remettent cette théorie en question sachant qu’à l’époque, la graisse (animale ou végétale) coûtait chère et que les foyers modestes (voire pauvres) ne possédaient pas le matériel nécessaire à la friture (poêle). Quoiqu’il en soit, à partir de 1860 apparaissent les friterie ambulantes en Belgique et le 10 janvier 2014 les friteries sont reconnues comme héritage culturel en Belgique! Le 28 avril 2016, des frites ont été envoyées dans l’espace comme acte symbolique en réaction aux attentats de Bruxelles (pas sur que ça soit la solution à la paix dans le monde?!?!).

Selon les Français, les frites seraient nées sur les ponts de Paris en pleine révolution française en 1789. C’est d’ailleurs de la que viendrait l’appellation « pomme Pont neuf ».

Selon les américains, ce sont les soldats américains ayant participé à la 1ère guerre mondiale qui ont ramené la recette de France sous le nom de « french fries ». Pour d’autre c’est le président Thomas Jefferson qui les a nommé ainsi car elles lui étaient préparées par son cuisinier français.

Du coup je ne sais pas qui les a inventé mais je sais qui va les manger!!

« Ana ta recette, Ana ta recette!!! »

Ingrédients:

  • 5 pommes de terre moyennes
  • 3 cuillères à soupe (càs) d’huile d’olive ( bio c’est mieux)
  • sel et poivre
  • curry, paprika, cumin et origan (vous pouvez rajouter un peu de piment moulu selon vos goûts)

Préparation:

D’abord on lave bien les pommes de terre avec leur peau sous l’eau en les frottant avec une brosse ou une éponge (côté gratte gratte). On les laisse sécher une dizaine de minutes.

Pendant ce temps on préchauffe le four (chaleur tournante) à 200°c.

Puis on coupe les pommes de terre en deux dans le sens de la hauteur et on les recoupe en deux ou trois selon leurs tailles (cf photo) afin d’obtenir de gros quartiers.

Ensuite on met les quartiers de pomme de terre dans un grand « tupperware », on saupoudre les épices (environ une càc de chaque) et on ajoute l’huile. On ferme bien le couvercle et c’est partit pour un secouage intensif!!! Cela permet d’enrober les quartier de pomme de terre de l’huile et des épices. On laisse mariner 5 à 10 minutes.

On recouvre la plaque du four de papier sulfurisé et on dépose chaque quartier dessus ( ils ne doivent en aucun cas se chevaucher les coquins!).

On enfourne pour 15 minutes puis on les retourne et c’est repartit pour 15 minutes.

Et voilà, il n’y a plus qu’a déguster avec un bon steak, du poisson pané ou un burger (comme vous voulez mais ils doivent être maison eux aussi ah ah!).

Bon on va pas couper les frites en quatre, maintenant je suis chaude comme une baraque à frite pour les manger! (ok je sors!).

Allez, on arrête de buller et on va enfourner.

 

Suivre:

2 Commentaires

  1. martine
    janvier 13, 2017 / 4:23

    J’avais envie de « patates  » avec ce temps pourri !!!Mais je les mangerai avec une salade de mâche …Bisous

    • janvier 13, 2017 / 5:02

      Oui ça marche super avec une salade aussi!!
      Bisous 😘

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *